Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

(Beatrice Masini – Anna Laura Cantone)
 
Une histoire drôle qui fera à tous les coups sourire les petits garçons, rêver et peut-être réfléchir les petites- filles.


Philomène est une couturière  particulièrement douée  pour les robes de mariées. Toutes les jeunes filles du village désiraient  que Philomène réalise leur robe de mariée et personne d'autre ! Elle arrivait à les contenter  toutes quelle que soit leur demande. A chaque fois, Philomène soupirait en se demandant quand son tour viendrait: elle imaginait déjà comment serait sa robe.
Elle ignorait que Tino, le mécano rêvait et soupirait lui aussi en pensant à elle. Cela faisait longtemps, mais sa timidité l'empêchait de se déclarer. Un jour, enfin, il se décida, il se rendit sous le balcon de sa belle pour lui demander sa main.  Philomène le regarda dans les yeux et s'esclaffa "eh bien, ce n'est pas trop tôt !". Dès ce moment, elle n'eut plus que sa robe en tête. Tino en fut très triste.
Le grand jour arriva, tout le monde attendait de découvrir  la robe de Philomène qui devait être un chef-d'œuvre. Mais en fait de robe, on ne vit qu'un amas d'étoffe blanche d'où pointaient deux souliers minuscules.  Tous se mirent à rire sauf Tino qui, épouvanté, s'enfuit. Philomène se lança à sa poursuite. Petit à petit,  sa course démantela sa "belle" robe de mariée. Il ne lui resta qu'"une blouse blanche, courte, sans manche, sans voile". Elle jeta aussi ses chaussures.
Philomène et Tino s'excusèrent  l'un et l'autre puis retournèrent au  village où on  célébra le mariage. Tout le monde  bien sûr  admira la simplicité et l'élégance  de la robe  de la mariée !